Archives Mensuelles: juin 2013

“Dieu ne donne pas tout”

caricature-nabila-allo-copyreight

“Dieu ne donne pas tout” – fût la première phrase contenant “Dieu” que j’ai entendu au catéchisme (Catholique). En réalité, mon premier cours m’ennuyait à un point qu’il a fallu une discussion à la toute fin pour me réveiller; Mon voisin a dit “De toute façon Dieu donne pas tout” … cette phrase m’a terriblement intrigué. Sur le coup je n’ai pas osé demander le sens de cette phrase (j’étais très timide à cette époque, croyez moi).

Au fil des années j’ai observé la véracité de cette phrase et j’y ai ajouté mes conceptions personnelles (vous croyiez quand même pas que je n’allais rien y ajouter Tire la langue ). Mais avant essayons d’expliquer le plus simplement possible cette phrase.

  • Si on est croyant (en un Dieu, pour restreindre le champ de réflexion)

Cette phrase signifie simplement que le Seigneur dans son infini bonté et son amour inaliénable pour ses créatures ne peut pas donner que des qualités à un homme. Alors pourquoi donc ? Je ne pourrais pas vous donner de réponse parce que … Bah … Only God Knows ! Par contre je me dis qu’un homme avec uniquement des qualités, c’est un peu louche. Imaginez un joueur de foot avec uniquement des qualités : il sait dribler, il est altruiste, il ne fait pas de faute intentionnelles, il sait défendre, il est endurant, il est calme,il est rapide, il est habile, il est professionnel, il est amical, il n’est pas Egocentrique et enfin il ne commet pas de fraude fiscale (un coucou aux fans de Messi Tire la langue ). Avouez qu’un joueur de ce type, il finira par être énervant , et dire qu’il n’a pas de défauts (en tant qu’homme) cela veut dire qu’en dehors du terrain il est aussi irréprochable. Il tendrait donc vers le statut du créateur … Equation absurde !

Bon même en supposant que c’est un saint, ce serait encore plus chelou qu’il existe de nombreuses personnes comme ca !

 

  • Si on n’est pas croyant du tout

On peut simplement le traduire par “Nul n’est parfait”, rien que ca ! Bon le reste de l’argumentation tient aussi ici, mais je vous colle ça au cas où vous avez la flemme :
[…] Par contre je me dis qu’un homme avec uniquement des qualités, c’est un peu louche. Imaginez un joueur de foot avec uniquement des qualités : il sait dribler, il est altruiste, il ne fait pas de faute intentionnelles, il sait défendre, il est endurant, il est calme,il est rapide, il est habile, il est professionnel, il est amical, il n’est pas Egocentrique et enfin il ne commet pas de fraude fiscale (un coucou aux fans de Messi Tire la langue ). Avouez qu’un joueur de ce type, il finira par être énervant, et dire qu’il n’a pas de défauts (en tant qu’homme) cela veut dire qu’en dehors du terrain il est aussi irréprochable. […]. Le problème ici c’est qu’avec toutes ces qualités, le monsieur (ou la dame) deviendrait inévitablement “chef du monde” et à partir de là … “tout va se gâter” (être chef, c’est diriger, et diriger c’est se croire supérieur … en quelque sorte).

Une autre explication plus simple serait que quelqu’un de parfait ne ferait que déranger l’équilibre sur terre; En effet, nous somme sensés (je dis bien sensés …) se compléter sur terre. Si vous ne comprenez toujours pas, cela voudrait par exemple dire que le mec n’aura besoin d’une femme que pour procréer, et uniquement que ca … équation absurde !

 

Alors, on est tous d’accord que “Dieu ne Donne pas Tout”. Maintenant et si on essayais de donner un exemple de ce que cela implique concrètement (et là je sens qu’on va se marrer XD ). Pour le reste de l’article, nous allons énoncer cette phrase sous le sigle de AET (Axiome de l’Equilibre Terrestre) 

Prenons un mec, beau(de visage), os bien formés, muscles bien taillés et solides, dentition parfaite, beaux cheveux (comme moi, eh eh! ), peau nickel, et bien selon l’AET ce type sera forcement … con! Rien à faire il ne sera pas plus malin qu’une … Nabila memes-troll

 

 

 

En parlant de Nabila (justement), elle n’a surement jamais entendu parlé de l’AET, parce que sinon elle saurait “qu’être un femme et ne pas avoir de cheveux” c’est tout à fait possible, si on a déjà beaucoup d’autre choses.

Imaginez maintenant que le mec dont je parlais plus haut (ou si vous êtes plus joueur, prenez Nabila), se rende compte que l’AET existe, et décide donc de trouver un moyen de générer une exception à la règle (l’une de ses rares réflexions intelligente…) : c’est-à-dire, procréer avec une femme qui a des facultés intellectuelles hors-normes. La meilleure chose qui puisse leur arriver est d’avoir un enfant moyennement intelligent (il pourrait avoir un master en quelque chose …) et moyennement beau (suffisamment pour ne pas avoir à se cacher). Mais … cela voudrait donc dire que leur enfant est correctement constitué (physiquement et intellectuellement)  et qu’en plus il a un père beau et une mère surdouée … et bien il sera soit drogué soit viendra au monde dans un famille fauché (ou lui même le deviendra bien assez tôt).
Poussons le suspens encore plus loin, la famille est riche et l’enfant correct, les parents vont obligatoirement vouloir tenter une nouvelle expérience et … patatra ! Il feront un deuxième gosse qui sera soit un Stephen Hawking (pour qui j’ai extrêmement de respect) soit … une Nabila-2-le-retour (et pouf ! Fin du monde immédiate). Mais bon je leur conseillerait quand même d’arrêter là, au risque de se retrouver avec un mélange d’Abdoulaye Wade et de Snooki (pour laisser Nabila se reposer pour une fois). L’AET ne ment pas … et vous n’y échapperez pas.

 

67589_181260382027155_339051181_nKate_Upton_206tais-araujo-2007

Savez-vous ce que je me dis à chaque dois que je vois ces femmes ? “OMG, elle sont trooooop belles … mais il y a forcement quelque chose qui cloche, l’AET ne ment pas !!”

 

Si vous avez de beaux exemples de l’AET, vous pouvez en parler en commentaires ou me les envoyer (je pourrais en faire une compilation).

Allez bien le bonsoir à vous … restez sur vos gardes … l’AET guète.

Publicités

Pourquoi ça pue quand on pète ?

Vous vous souvenez surement de mon article sur le paradoxe des toilettes (qui est « bizarrement » devenu l’article le plus lu de mon blog) ? Alors je suis tombé sur l’article d’une bloggeuse qui est une très bonne extension de mon article (sinon le complément idéal).

http://missayodele.com/2013/06/12/pourquoi-ca-pue-quand-on-pete/

[Je ne suis responsable et garant d’aucune phrase présente dans cet article, je ne fais que relayer]

Virtuels jusqu’au bout …

“Superstitieux et âmes sensibles s’abstenir (pour de vrai)”

[Cet article est surement le plus personnel que je n’ai jamais écris, il n’est pas sensé vous faire sourire et les enchainements logiques peuvent vous sembler totalement inhabituels]

Haired

je suis malade depuis deux jours (officiellement d’une crise de paludisme), et hier en allant me coucher je me suis mis à penser à une chose intrigante.

Avant de vous exposer le contenu des mes pensées tumultueuses, essayons d’introduire l’histoire par de petits exemples.

 

 

J’ai un ami qui (surement comme plusieurs personnes) a un Smartphone, un ordinateur portable personnel, un ordinateur de bureau personnel et une tablette, le parfait citoyen de 2013 en quelques sorte. En plus de tous ces appareils, il est présent sur la plupart des réseaux sociaux et services internet : Facebook ( plus de 400 amis) , Twitter (une centaine de followers), 3 boites mails etc. Jusque là, rien de très surprenant, tous ces appareils sont tous verrouillés par des mots de passes hyper compliqués, impossible à deviner, des verrouillages dédiés à chaque application “sensible” (photos, vidéos, SMS, contacts …). Alors évidemment, il est “socialement” très actif; il discute régulièrement avec tous ses amis échange des photos, des liens, des articles … je pense que beaucoup d’entre vous se reconnaitrons surement.

Je vous explique maintenant pourquoi j’ai parlé de cet ami; on a beaucoup de points en commun sauf les faits que je n’ai qu’un ordinateur portable et un Smartphone (oui, oui c’est bel et bien vrai, ne soyez pas surpris) et que sur mon Smartphone je n’ai pas de mot de passe de déverrouillage (en plus j’ai désactivé le code pin au démarrage du téléphone). Pourquoi? Parce que j’ai la paresse de le saisir à chaque fois que je veux déverrouiller mon téléphone …

 

Maintenant revenons au sujet de cet article (je sais, je suis un peu long et lourd cette fois ci, mais tenez bon). En allant donc me coucher hier soir, je me suis posé cette question : “Si je meurs pendant la nuit, comment est ce qu’on avertirais mes amis et connaissances (si on met à part la page nécrologique dans les journaux, d’autant plus qu’aucun de mes contacts ne lis ces pages) ?”.

Cela peut sembler macabre (ou idiot) comme question, mais réfléchissez bien:

  • Mon compte Facebook est protégé par mot de passe ainsi que mon ordinateur
  • Mon compte Twitter l’est tout autant
  • L’ensemble de mes contacts mails se trouvent dans mon client Outlook qui est aussi dans ma session Windows …
  • Supposons que j’ai verrouillé mon téléphone comme mon ami cité plus haut, il serait impossible d’avoir accès à mon répertoire d’amis
  • Même en ayant accès à mon répertoire, il serait difficile de retrouver mes meilleurs amis parce que leurs noms se sont pas écrit “en clair” (on a des noms comme Vapou Eloi, Magloire, Driver, MI TTP … enfin vous voyez le genre).
  • En plus je n’habite plus le même quartier, mes parents ne connaissent pas les maisons de mes proches amis de l’ancien quartier, dans ce nouveaux quartier je n’en ai aucun qu’ils connaissent
  • Et pour couronner le tout, je suis le seul à avoir le numéro de téléphone de “mes” amis (ce qui peut sembler logique après tout)

 

Vous commencez à y voir un peu plus clair ? Je me dis que finalement les seul moyens les plus simple qu’ils auront pour informer “mes amis et connaissances” seront :

  • Se rendre à mon boulot physiquement pour informer mon patron
  • Publier eux même sur leur compte Facebook en me marquant et espérant qu’un de mes contacts voit leurs publications (Bon ça tombe mal,j’ai désactivé mon compte Facebook pour quelques temps et ils [ma famille] ne sont pas trop Fb).

 

Evidemment tout ceci est grandement alarmiste et un peu exagéré, puisqu’on trouvera bien un(e) cousin(e) ou un ami qui pendrait de mes nouvelles à qui on pourrait donner la nouvelle (comme on dit chez nous , mauvaise nouvelle reste pas caché longtemps). Mais je me suis rendu compte combien dans notre monde “Connecté” et “ouvert”, tout reste tellement … virtuel, éphémère et caché.

Pour les autres tout le monde le sait, par contre on ne se rend absolument pas compte à quel point on se “cache” (ou du moins on pense se cacher). Nous avons une tonne de connaissances qui ne servent pour la plupart qu’a passer son ennui, des amis que nous sommes seuls à connaitre (c’est vraiment devenu un péché que ses parents, et même ses frères, demandent qui est tel ou tel ami …). Cette liberté, cette indépendance revendiquée par tous ne devient finalement qu’un isolationnisme excessif. On ne parle plus de nos problèmes et soucis en famille (ou même entre amis), on préfère en parler “en parabole” sur nos comptes de réseaux sociaux … 

Je me rappelle de l’histoire d’un scout qui avait disparu, ses parents alarmés ne savaient absolument pas par où commencer à chercher, puisqu’il n’avaient aucun contact d’aucun de ses amis. Tout ce qu’ils ont pu faire était d’appeler le premier numéro de chef scout qu’ils ont retrouvé sur un vieux courrier adressé aux parents scouts. Essayez d’imaginer ce que ca fait d’être le seul espoir pour des parents de retrouver leur enfant … heureusement la “battue” générale organisée par l’ensemble des chefs a porté ses fruits.

Bon finalement, je ne suis pas mort pendant la nuit, je me suis réveillé un peu moins malade (ce qui m’a permis d’écrire) mais avec une vision un peu plus différente de mes connexions sociales. Comme dit plus haut, j’ai désactivé mon compte Facebook il y a quelques jours pour une raison (ou un chalenge) : je veux voir combien de temps je peux tenir sans, et surtout qu’est ce que ca change de ne plus avoir de compte Fbk. Pour tout vous dire, je me sens comme un fumeur en manque, j’ai l’impression que le monde bouge dans mon dos et que je serai dépassé à mon retour. Mais c’est une belle expérience quand même Sourire.

 

Pour terminer, Facebook et Cie ce n’est pas totalement le mal, c’est même assez pratique, c’est juste qu’il faut savoir mixer relations normales et virtuelles. Le virtuel permet notamment de parler facilement de choses sensibles à ses connaissances (chose qui est souvent difficile en face à face), mais le piège, c’est qu’il faut parler à des gens et non pas à son mur (ou son profil, timeline etc.).

 

Merci d’avoir tenu jusqu’à la fin et à bientôt (si je ne meurt pas évidement Rire ).

La vie urbaine–Abidjan–Part 3

Dans les maquis

« Un maquis est un espace plus ou moins bien aménagé, ou l’on sert essentiellement de l’alcool de tout genre. Les sièges sont le plus souvent des chaises en caoutchouc et les tables de simples tables en bois.

Un maquis peut avoir ou non un DJ, être fait de planches de bois ou de briques, en clair la position et le cadre importe en général très peu.  »

Marquis Poro, San Pedro, Cote d'Ivoire.

 

Bon le cadre étant décrit (en complément de l’image) on pourrait se demander pourquoi ai-je choisi de parler d’un établissement qui n’a que pour seul but de vendre le maximum d’éthanol et de rendre le plus de personnes accro (n’en déplaise à tous les gérants de maquis, c’est bel et bien la vérité ) ? La réponse est très simple : les maquis sont tout simplement un élément identitaire de la vie urbaine ivoirienne, rien que ça. Par contre ce récit risquant de devenir rapidement ennuyeux, je vais vous relater quelques-uns des faits qui me font le plus marrer.

  • Mais qui sont donc tous ces alcooliques ?

Très belle question (intelligente en plus )! En lisant la description d’un maquis on pourrais se dire que ce sont des établissements mal famés pleins de délinquants (auquel cas vous avez déjà commencé à vous poser des questions sur moi Rire), mais en fait ce n’est absolument pas (ou plus ) le cas. On rencontre un peu tout le monde dans les maquis : professeurs, étudiants , ingénieurs (sisi je vous assure) , chômeurs ( Bah ouais pourquoi pas), brouteurs (évidement) , femmes (égalité des genres oblige) et mineurs (ca peut choquer mais bon, tant qu’ils ont de quoi payer …) etc.

Bon on est d’accord ils ne sont pas tous alcooliques, du moins ils ne sont pas récidivistes .

  • On y vend quoi ?

Pratiquement toute sorte de boissons, de la bière au soda. Bon ça c’est dans la théorie, mais dans la pratique la plupart des gens y vont pour boire de la bière : des blondes, des brunes (des blacks ? …), du Vin (évidemment pas de grand crus) et  ceux qui boivent du Coca ou du Fanta sont assez rares. Par contre on n’ y vend presque jamais de la liqueur (situation géo-économique oblige, je suppose) sauf dans de grand maquis qui se rapprochent des Night Club

  • Du coup c’est quoi la différence avec une boite de nuit ?

Déjà on a le mot “nuit” (les experts me diront que les boites de nuits organisent aussi des matinées mais enfin bon …). Les maquis sont ouverts généralement entre 14h et 04h du matin et comme indiqué plus haut, prennent place dans pratiquement toute sorte d’endroits. Certaines personnes à …(Bon je ne vais pas citer cette fameuse commune, mais les habitants se reconnaitront) transforment une partie de leur maison en maquis, à tel point que vous pouvez en pleine séance de gnole apercevoir un jeune homme serviette à la taille allant prendre une douche …

La cible  des maquis est aussi diverse que possible. On peut y venir pour un court instant le temps de boire une “Grosse Bière”. Je disais plus haut que les maquis n’offrent généralement pas de liqueur, en grande partie parce que ces boissons sont trop chères pour le commun des maquisards. La grande particularité d’un maquis est surtout le fait que c’est un établissement de proximité, en effet on y rencontre toujours les même personnes du quartier (je dirais même plus, les même personnes !). Dans les grands maquis qui accueillent des saoulards de tous horizons, on a souvent un DJ qui fait des atalaku. Les atalakus sont des éloges à l’endroit de certaines personnes principalement dans le but de stimuler le travaillement (c-a-d jeter des billets de banque sur le DJ) de la part du spoté (celui qui reçoit les éloges), ces atalaku sont presque toujours sensé être en Lingala (langue de RD Congo) mais pour vous dire vrai … moi j’ai souvent l’impression d’entendre des gens envoutés par un esprit malin venant da la Papouasie Nouvelle Guinée …

Pour terminer cette comparaison, les maquis n’ont généralement pas de piste de dance, pas de miroir. Pour danser c’est très simple : vous pousser votre chaise et esquissez des pas de danse “localement” (Bon on est d’accord que ce n’est pas pratique pour faire du Gangnam Style) et plus la magie de l’éthanol agira sur les maquisards et plus le maquis tout entier se transformera en gigantesque piste de danse … à partir de là, “le show est show”. Ah j’oubliais, dans les maquis il n’y a pas de climatisation … vous imaginez donc aisément l’ambiance avec une bonne cinquantaine de personnes entrain de danser, l’odeur de l’alcool, les différents parfums corporels, la sueur des hommes virils (et des femmes aussi quand même … il y en a de virilEs ) et finalement la moitié des hommes se mettent torse nu (si les filles pouvaient aussi le faire, le bonheur ne serait qu’a son summum … mais c’est une autre histoire).

  • Alors t’es plutôt maquis ou Boite

Question piège Rire ! Personnellement je trouve que les gens qui vont en boite de nuit y vont pour faire le malin, du coup il est un peu difficile de voir des gens se défouler. Chose qui, dans les maquis est toujours présente (en général vers 02h du mat, c’est le zénith de l’explosion de joie); les gens boivent un peu plus (normal c’est moins cher), se lâchent beaucoup plus (normal quand on boit beaucoup) et à un moment n’en n’ont plus rien a foutre de leur style (littéralement hein).

LE signe distinctif des maquis sans aucun doute “la scène de crime”. C’est le nom que j’ai donné à une habitude des maquisards, ils ne veulent pas qu’on débarrasse la table quand le contenu des bouteilles est terminé. Du coup on se retrouve avec une vingtaine de bouteille vides sur la table qui représentent le tableau de chasse des occupants de la table, avertissement à tout nouvel arrivant dans le maquis “Ici c’est nous on gère !!”

 

Alors n’étant pas un grand habitué de ces établissements (je ne suis qu’un bon observateur, croyez moi), je suppose que VOUS avez des remarques d’experts, n’hésitez pas.