Owww je vois ce que c’est.

728px-overcome-being-a-hypochondriac-step-1-version-2

Vous connaissez surement le terme vendeur d’illusions (ou V.I.). Si non, on utilise ce qualificatif pour les personnes vous promettant de manière récurrente (j’insiste sur le « récurent ») des choses qu’elles ne vont pas respecter. Généralement, ces personnes sont classées dans les catégories « faux-cul, salaud, de probité douteuse, sans foi ni loi » etc. etc. Sauf queeeee ….

« Je tiens préciser que ces écrits ne sont en aucune manière, une volonté de lancer le discrédit sur quelques professions ou personnes que ce soit. N’ayant pas encore les moyens de résister à des attaques en justice, je vous prie (du très profond magma de mon cœur) de considérer tout cela comme de la pure plaisanterie. Quoique […] »

Quand vous allez chez un médecin généraliste et que vous lui citez la liste de vos symptômes « communs », presque sans réfléchir il se dit dans sa tête (ou à voix haute) : Oww je sais ce que c’est !!! (Avec bien les trois points d’exclamation). Certains prendront quand même la peine de vous ausculter pour chercher à confirmer leur thèse, d’autres iront directement à leur stylo pour gribouiller (il parait qu’en fait ils écrivent) les noms de médicaments (et même que ce ne sont pas des hiéroglyphes : surprise). Nous les patients, faisons confiance aux médecins, après tout ils ont appris leur métier pendant plus de sept ans. Nous suivons donc le traitement à la lettre et quand plusieurs jours après celui-ci les symptômes demeurent, notre reflexe est de retourner chez le même médecin pour lui en parler. Et c’est cette partie que j’adore le plus (enfin, j’adore n’est surement pas le bon mot) : il vous regardera avec les yeux écarquillez et il vous sortira des phrases du style :

          Comment ça, ça ne va toujours pas ?  (Comme si se rendre à l’hôpital était jouissif pour nous).

          Etes-vous sûr d’avoir bien suivi le traitement (Avec ce que ça coute, tu penses bien que j’ai même lu la notice en polonais).

          Etait-ce les bons médicaments que je vous ai prescrits ? (Bien sûr que oui, sauf si les pharmaciens ne savent pas lire les hiéroglyphes).  

          Ahhh c’est bizarre ça (LOOL, ah bah oui c’est curieux).

          Bon ! (Ça commence bien) êtes-vous enrhumé ? oui ? ça doit être ça ! Vous prendrez donc deux plaquettes de [illisible]

Retour à la pharmacie, avec la même gueule des mauvais jours (et c’en est bien un). Evidemment le pharmacien il commence à vous apprécier, il vous sort à son tour « mais alors monsieur, ça ne va toujours pas (Je me garderai de répondre cette fois) ? Bon cette fois je vous mets une petite boite de vitamine C à croquer (je doute que ce soit une question) ? parfait ! cela vous ferra « la peau du mollet », merci et à bientôt (ouais c’est ça, collecteur d’impôts que tu sois !).

Dès que vous rentrez chez vous, d’une manière totalement mystique (ou c’est peut-être un complot) le rhume a disparu. Vous avez presqu’envie de courir dans l’église la plus proche pour crier « ma foi m’a sauvée ! ».

Deux jours plus tard vous ne vous sentez pas vraiment mieux, à ce stade vous pensez à deux choses :

1-      Merde ! j’ai surement une maladie super grave, super rare, indétectable sans scanner …

2-      Faudrait peut-être que j’arrête l’alcool … ou le chocolat … ou les jeux vidéo … ou que je dorme

Pour ma part ça sera l’option 1, j’ai quelques fois des tendances d’hypocondriaques. D’ailleurs je pense que demain j’irai voir un autre médecin, ça commence à durer cette histoire.

 

Allez bonne nuit ou bonne journée à vous, et portez vous bien.

 

(Credit image : WikiHow)

Publicités

Publié le 23 février 2017, dans life, Récits, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :