Archives du blog

Tous des nuls

Hier nuit, en allant me coucher j’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu une nouvelle pub sur le toit d’un immeuble ; c’était marqué « 3G+ ». Je n’arrivais pas bien à distinguer le nom de l’entreprise … (euh ouais je sais que c’est de la mauvaise foi, mais il ne faut pas faire de pub gratos, surtout que ça ne me gênerais pas qu’il m’embauche en échange…)

J’ai regardé fixement cette pub pendant environ 3 minutes et au lieu de retirer mon regard, j’ai changé de position pour mieux voir, à cause de la moustiquaire qui gênait un peu ma vue (oui oui, j’ai une moustiquaire à ma fenêtre, oui comme dans les documentaires de Arte qui montrent comment ne pas mourir du paludisme chaque minute …). Au bout de 10 minutes, j’ai retourné la tête et instinctivement j’ai placé mon regard en bas à gauche de mon écran d’ordinateur pour désespérément voir que l’icône était toujours au jaune (cette phrase n’est compréhensible que par les utilisateurs de Windows).

Cela fait presque 1 an 3 mois que je n’ai plus l’ADSL, que dis-je, je n’ai plus le TELEPHONE FIXE ! Oui mesdames et messieurs, en 2012, dans la capitale d’un pays qui joue la coupe du monde, 1 an sans internet.

Je vous sors le top 5 des réponses que j’ai reçu à chacune de mes visites à Côte d’Ivoire Télécom (de toute façon ils sont les seuls, du coup je peux dire leur nom) :

–          Bon c’est vrai que ça faut 6 mois monsieur, mais on a quand même eu 3 mois de guerre …

–          Beh figurez-vous que les petits voleurs de vos quartiers nous volent les câbles …

–          Bon il s’agit vraisemblablement d’un dérangement COLLECTIF, il va donc falloir être patient …

–          Notre central d’Adjamé Mosquée a été brulée par les miliciens (ah oui ? t’étais là Co***** ?) …

–          Donc certains dans le quartier ont toujours le téléphone ? même dans le bâtiment ? il va falloir qu’on aille vérifier s’ils ont des lignes légales ceux là …

Tout est déjà installé, tout ce qu’on vous demande, bande d’ivoiriens, c’est d’entretenir et de faire progresser le business qui vous nourrit, mais non, le plus important c’est de mettre sur Facebook « travaille à Côte d’Ivoire Télécom ».

Donc, nous sommes dans un pays ou on nous parle à longueur de journée de « l’opportunité du Cloud », « de potentiel de l’internet mobile », « de la marche déterminée du pays vers le numérique » mais on n’est pas capable de réparer une ligne téléphonique ? Ah oui, il faudrait dire la vérité au ministre des TIC (parce que je vous le rappelle, c’était encore lui le boss de CI télécom quand ma connexion partait, donc il est aussi sur ma liste noire), ce n’est pas avec des clés Wimax et 3G que l’université de Cocody va devenir la Stanford University. On ne va pas mettre des Datacenter dans un endroit ou internet c’est comme les très belles filles (tout le monde aime, en parle, en rêve, mais cours pas les rues), le sans-fil je suis désolé mais CE N’EST PAS l’avenir, qu’on arrête de tromper le peuple, ce n’est pas dans ces solutions alternatives, boiteuse et incompréhensibles qu’on va développer notre « potentiel numérique ».

Du coup dans ces 10 derniers mois on a tout vu comme produit internet sans fil quoi :

–          Du wimax avec promesse jusqu’à 2 Mo, accessible partout à Abidjan et environs, illimité à 40000 FCFA le mois, qui finalement c’est avéré être capé à 30 Go de données, après quoi tu retombe à du 256 Kbps, dans les nouveaux quartiers périphériques faut oublier …

–          Des Pocket-wifi (je me rappelle même plus du nom), ou d’après la pub, tu devais te promener avec une borne wifi sur toi …

–          Pendant que certains font la pub de leur 3G+, d’autres font des spots tout en couleur sur les avantages de l’offre BlackBerry avec l’EDGE …

Comment moi je me suis connecté tout ce temps ? Simple, à coup de Hot spot, de journées continues chez des amis, de vieux mobiles GPRS ressuscités pour servir de modem, de clé Wimax empruntées etc.

La conclusion est simple, nous les ivoiriens (j’aurais pu dire les africains, mais les seuls que je connaisse vraiment sont les ivoiriens), nous sommes des gros parleurs, nous aimons les séminaires, les colloques, les panels sur des thèmes aussi confus et kilométriques que les cimes des arbres de la forêt de Tai (désolé, c’est la ville d’actualité), mais quand il s’agit d’actes concrets, plus rien ! Si tu as toujours vécu ici en Côte d’Ivoire comme moi, nous sommes tous pareils.

[ton ivoirien] Moi j’ai fini de parler pour moi, celui qui n’est pas content il n’a qu’à commenter on va se battre en bas !! [/Ton ivoirien]

God save our mother country, Côte d’Ivoire !!

Publicités

Partager sa connexion

Alors pour ce premier post dans la section techno, je vais vous montrer commet partager votre connexion internet personnelle sous Windows.

Alors supposons que vous ayez une clé Wimax ou 3G, et que vous voulez en faire profiter vos amis lors d’une rencontre. C’est en effet un problème que je suis (très) souvent amené à résoudre.

1ère solution : utiliser un réseau Ad hoc (ne marche pas avec Windows 8 Consumer Preview)

1. Faites un clic droit sur l’icône de réseau dans la barre de taches et sélectionnez « Ouvrir centre de réseau et partage »

2. Sélectionnez « configurer une nouvelle connexion »

3. Sur la fenêtre que s’ouvre sélectionnez « configurer un réseau ad hoc »clip_image002[4]

4. Ensuite entrez le nom que vous voulez donner à votre réseau et la clé de sécurité. Validez, votre réseau est à présent créé.

5. On va maintenant faire passer notre connexion de son arrivée normale (son interface) vers une sortie que nos amis utiliseront. Pour cela, retournez au centre de réseau et partage. Une fois-là, sélectionnez « modifier les paramètres de la carte »

clip_image004[4]

6. Dans la fenêtre que s’affiche, faites un clic droit sur l’icône de votre connexion que vous souhaitez partager (dans mon cas il s’agit d’une connexion Wimax de notre Opérateur Jaune ^^) et cliquez sur propriétés.

clip_image006[4]

7. Allez à l’onglet « partage », cochez la première option et choisissez dans la liste déroulante la sortie sur laquelle vous voulez partager la connexion (généralement ça sera votre carte wifi), validez.

Et voilà c’est fait ! Vous avez juste à vous connecter à votre réseau dans la liste des réseaux sans fil, et à attendre vos amis.

8. Il faut noter que tous ceux qui voudront se reconnecter devront à chaque fois réécrire le mot de passe, il est en effet impossible avec ce type de connexion d’enregistrer ce réseau chez vos amis.

2ème solution : configurer un « hosted network »

C’est la solution que je préfère, d’abord parce qu’elle va vous créer une nouvelle carte virtuelle et ensuite, elle marche aussi sur Windows 8 CP.

1- Cliquez sur démarrer et taper « cmd », faites clic droit sur le « cmd » qui apparait et exécutez le en administrateur

clip_image007[4]

2- Tapez dans l’invite de commande :

« netsh wlan set hostednetwork ssid= le_nom_de_votre_reseau key=la_cle_de_votre_reseau mode=allow »

et appuyez sur entrée. Il vous a ainsi créé une nouvelle interface

clip_image009[4]

3- Maintenant répétez les actions de la 1ère solution de 5) à 7). A ce niveau sélectionnez maintenant l’interface qui vient d’être créé comme interface de partage.

4- Ce type de réseau ne se lance pas automatiquement et avec certains ordinateurs il y a souvent des problèmes de connexion, pour remédier à cela, voici une méthode

5- Créez un fichier texte sur votre bureau (ou ailleurs) inscrivez-y les lignes suivantes :

netsh wlan set hostednetwork mode=disallow

netsh wlan set hostednetwork mode=allow

netsh wlan start hostednetwork

Enregistrez le fichier en .bat

clip_image010[4]

Maintenant à chaque fois que vous voulez partager votre connexion, exécutez juste ce fichier en administrateur et le tout est joué ! Et contrairement à la 1ère méthode, le réseau peut être enregistré chez vos amis.

J’espère avoir été assez suffisamment clair dans mes explications, dans le cas contraire, vous pouvez toujours réagir dans les commentaires.