Archives du blog

Je suis Madame …

Madame Hulk

Oui! je suis Madame Hulk

Je ne sais pas pour vous, mais moi quand je suis en arrêt maladie, c’est le meilleur moyen d’observer attentivement les agissements des gens (je reconnais quand même que c’est principalement dû au fait que je ne peux pas toucher à mes appareils : D ). Et donc j’écoutais des femmes discuter (enfin critiquer plutôt …) de choses banales et normales (les critiques de femmes ça fait partie du paysage …) quand (tout à coup) soudain j’entendis : « ouiiii, c’est ça même, c’est le mari de Mme Koné » (le nom Koné est une absolue coïncidence, ne me prêtez aucune intention néfaste ^^).

LE MARI DE Mme KONE : Mme Koné étant la femme de M. Koné, le mari de Mme Koné ne serait-il pas tout simplement M. Koné ?

Cette phrase m’a choqué à un point tel que j’ai commencé à me poser des questions :

–          Ne sait-elle pas que quand on dit Mme Koné cela signifie « la femme de M. Koné » ?

–          Pense-t-elle que Mme Koné est le nom de jeune fille de la dame en question ?

En me posant ces question je me suis rendu compte qu’il est vrai que dans mon pays la Côte d’Ivoire on connaît beaucoup plus les femmes que les maris. On entend souvent des « la femme du douanier », « la femme du voisin », « la belle-sœur de la femme du directeur de mon mari » etc.

Certains vont trouver que j’exagère, mais calmez-vous, respirez un bon coup et réfléchissez : dans votre quartier, comment les femmes s’appellent quand elles se rencontrent ? Par « bonjour Christine » ou par « Bonjour Mme Kouadio » (on va laisser un peu les Koné de côté …)? En tout cas pour moi qui ai vécu dans des cités, les voisines ne connaissent même pas leurs prénoms.

C’est vraiment curieux, mais je n’arrive pas à comprendre le pourquoi, par exemple dans Desperate Housewives Gabrielle Solis ne dira pas « Bonjour Mme Scavo », mais plutôt « Bonjour Lynette », chose normale je trouve ; TOUT LE MONDE SAIT DEJA QUE TU ES LA FEMME DE M. SCAVO !!!

Mais en y réfléchissant encore une fois on pourrais se dire qu’il s’agit d’une méthode servant une cause beaucoup plus méchante : détecter parmi les femmes du quartier laquelle n’est pas une MADAME !! Ce serait une raison hyper plausible ; si lors d’une rencontre dans le quartier on appelle tout le monde Mme Manchin et que toi c’est Mlle Choseouhhhh la honte, elle n’est pas mariée.

Soit ! Cette hypothèse est acceptée, mais une autre question persiste ; une fois qu’on sait qui est madame  et qui ne l’est pas, on pourrait quand même arrêter de trainer ce titre de Mme non (parce que souvent ça ressemble même à une fonction ministérielle quoi :D) ? A moins que … ce ne soit comme chez les militaires : « Capitaine Haired du premier Régiment d’Infanterie Lagune-Savane d’Abobo-Port » —> « Christine, première femme légalement mariée de M. Koné, avec deux enfants, il n’y a rien dans la jalousie ».

Tout ceci est encore plus marrant (ou navrant c’est selon…) quand on ne connaît même pas le mari en question (ou pire que la femme soit en réalité … veuve), on sait juste qu’elle est la Madame d’un certain Monsieur.

Si vous avez d’autres explications (pour les réclamations passez votre chemin :P), n’hésitez pas à commenter.

Comme le disait un ami : « Le copilote est toujours plus souriant que le pilote ».

Publicités