Archives du blog

Pourquoi ça pue quand on pète ?

Vous vous souvenez surement de mon article sur le paradoxe des toilettes (qui est « bizarrement » devenu l’article le plus lu de mon blog) ? Alors je suis tombé sur l’article d’une bloggeuse qui est une très bonne extension de mon article (sinon le complément idéal).

http://missayodele.com/2013/06/12/pourquoi-ca-pue-quand-on-pete/

[Je ne suis responsable et garant d’aucune phrase présente dans cet article, je ne fais que relayer]

Publicités

Le paradoxe des toilettes

Image

Je viens tout juste de me rappeler que j’avais promis vous expliquer le « paradoxe des toilettes ».

Ce paradoxe tient en une phrase : « tu fais le malin comme si tu ne chiais pas aussi »

Certains auront tout de suite saisi le fond, d’autres non. Et vu que je pense à toutes personnes, essayons d’étayer un peu tout ça :

  1. Allez aux toilettes serait sale, dégradant alors que tout le monde y va (et certains un nombre incalculable de fois par jour)
  2. Si vous dites à quelqu’un « t’a déféqué aujourd’hui ? Il y a de fortes chances qu’ils vous prennent pour un être vulgaire
  3. Essayez de demander à une fille (ou femme), de préférence jolie, combien de fois elle va déféquer par jour (oui, dites-le comme ça)1. Essayez une autre fois de lui demander combien de fois elle mange par jour …
  4. Dans les toilettes des lieux publiques (écoles, bureaux …) il y a toujours du papier toilette (en abondance) qui est très souvent renouvelé, mais vous ne verrez jamais quelqu’un vous dire qu’il va aux toilettes pour faire autre chose qu’uriner.
  5. Maintenant la cerise sur le gâteau (ceux qui vivent dans de petits appartement verront très clairement la scène) : quand un mec va aux toilettes pour uriner et qu’il le fait dans l’eau cela fait du bruit et les gens à coté vont s’écrier « oh mais quelle personne vulgaire ».Maintenant, le même type va aux toilettes cette fois ci avec une diarrhée et sans retenue il se lâche, au point même de se tenir debout( bon je reconnais que ça commence à devenir glauque XD ), imaginez le bruits des « éclats » dans l’eau (de mieux en mieux certains se disent déjà XD). Bizarrement cette fois ci personne ne dira mot, mais une atmosphère des plus lourdes s’installera (semblable à … 2).

Bon j’ai peut être poussé la provocation un peu loin, je m’excuse pour les esprits choqués. Mais vous aurez compris que le paradoxe des toilettes touche surement plus d’un dans ce beau monde. Il peut être généralisé au fait de faire croire aux autres le contraire d’une chose tout en sachant que tout le monde connait la vérité.

Mais sérieusement (oui je suis vraiment sérieux la), moi j’ai du mal à me faire une image d’Eva Longoria ou Vanessa Williams assise sur une cuvette.

1 J’ai essayé avec 3 filles, j’ai perdu une amie, j’ai reçu une gifle et l’autre m’a traité de Sheldon noir (hum pas si dégradant finalement).

2 … semblable à quelqu’un qui chante « Zéhiba c’est maïs » en plein marché d’Abobo [codé pour les ivoiriens ^^] (on s’amuse hein les gars et gos)